L’essence de la vie est la métamorphose perpétuelle.

Publicités

Une réflexion sur “Walter Gropius

  1. Et l’essence de la mort ? est-elle la même que celle de la vie ?
    Lorsque l’on meurt à la vie intra utérine…on naît à la vie sur terre !
    Lorsque l’on meurt à la vie sur terre…on naît à la vie astrale !

    Enfin, tout ça pour dire à l’ami Milko qu’aujourd’hui, le 17 août 2004, c’est l’anniversaire de François Niewenglowski. Il aurait 46 ans le mec, s’il était toujours parmi nous !

    J'aime

Comments are now closed.