C’est l’amour de nous-même qui assiste l’amour des autres ; c’est par nos besoins mutuels que nous sommes utiles au genre humain ; c’est l’éternel lien des hommes.

Publicités

Une réflexion sur “Voltaire

Comments are now closed.