A quoi bon emprunter sans cesse le même vieux sentier ? Vous devez tracer des sentiers vers l’inconnu.

Publicités

5 réflexions sur “Henry David Thoreau

  1. c’est bien vrai….mais cet inconnu nous fait parfois « peur » donc c’est par là qu’il faut commencer: d’abord « travailler » sur ses peurs

    J'aime

  2. en écoutant ta musique , quelle douce plénitude , je repars plus sereine comme à chacun de mes passages chez toi…merci aussi pour cela.

    J'aime

  3. Que l’on aborde le changement.
    Impossible de faire autrement
    à l’époque où nous vivons, si nous
    ne voulons devenir rapidement rétrograde.
    Prendre des chemins inconnus, c’est assurément
    la découverte …
    Merci de ton passage et de ton commentaire.
    Jean-Pierre

    J'aime

Comments are now closed.