L’amour,
c’est quand la différence
ne nous sépare plus.

Publicités

2 réflexions sur “J. de Bourbon-Brisset

  1. par idéal, seulement par idéal.
    Mais bon, je ne désespère pas. Je me le répète inlassablement. Parfois sans plus y croire.
    Bonne continuation.

    J'aime

Comments are now closed.