Si nous rejetons le monde,
nous rejetons aussi la base de travail et la voie.

Une réflexion sur “Chögyam Trungpa

Comments are now closed.