Le sage parle parce qu’il a quelque chose à dire, le fou parce qu’il a à dire quelque chose.
 

Publicités