La mort de nos amis ne compte pas du moment où ils meurent, mais de celui où nous cessons de vivre avec eux.

Publicités

2 réflexions sur “François-René de Chateaubriand

  1. Garou : Ce n’est pas du sang qui coule dans nos veines C’est la rivière de notre enfance Ce n’est pas sa mort qui me fait d’la peine C’est de n’plus voir mon père qui danse

    J'aime

  2. C’est toujours ce problémes du ‘changement’ incontournable.
    Accepter, accepter … ça prend du temps … c’est la routine, l’habitude, le confort qui meurt et nous laisse face à nous même, face à la réalité, … cette coquine !

    J'aime

Comments are now closed.