Celui qui dit ce qu’il sait dit aussi ce qu’il ignore.

Publicités

2 réflexions sur “Francis Bacon

  1. Il est vrai que les mots sont d’office réducteurs, et que lorsqu’on parle, c’est forcément toujours à travers le prisme de notre propre point de vue ! On est aveuglé partiellement par notre propre mental..

    J'aime

Comments are now closed.