Une vie de bonheur, n’est-ce pas la chose que tout le monde veut et que personne au monde ne refuse ? Mais où l’a-t-on connue pour la vouloir tant ? Où l’a-t-on vue pour en être si épris ?

5 réflexions sur “Saint Augustin

  1. Le Bonheur.
    Un concepte qui allume l’imaginaire …
    Un jeu de chache chache pour certain.
    Il y aurait autant de Bponheur que de penseurs.
    Et puis il y a peux être un bonheur plus simple, celui déjà d’être en vie ?

    J'aime

  2. Le bonheur, ça se reconstruit tous les jours..
    Il est souhaitable d’accepter les souffrances de toutes sortes car elles font partie de la vie : ne jamais les fuir, mais pas s’y complaire non plus; bannir le sentiment de culpabilité, mais développer le sens de responsabilité, s’exprimer par la créativité (créer), développer l’estime de soi, comprendre notre labyrinthe intérieur et accepter nos « ombres », ensuite aller vers les autres pour un projet commun, voilà le bonheur – selon moi du moins… Dauphinette

    J'aime

  3. Tous le monde veut le bohneur ???

    Pourquoi certains dominent et torturent les autres alors ? Comme dit Jésus : écoute ton coeur. Nul intermédiaire entre toi et toi. Vive l’anarchie !

    J'aime

Comments are now closed.