Notre vie, A quoi la comparer ? A la goutte de rosée secouée du bec de l’oiseau aquatique, où se mire le reflet de la lune.

Publicités