Le but de la thérapie n’est pas de colmater un manque inhérent à la condition humaine, mais d’instaurer un mouvement relationnel intérieur entre conscient et inconscient, débouchant vers l’extérieur, où nous pouvons rencontrer autrui dégagé de nos projections.

Publicités