Le manque et les limitations peuvent seulement exister lorsqu’on fait de la place pour eux dans notre esprit.

Une réflexion sur “Bob Proctor

  1. Notre imaginaire est plus puissant que nous le pensons, imaginer le monde c’est déjà le changer, balayer les murs et les peurs en pensée c’est déjà être libre…

    Bonne journée à toi Mandala

    J'aime

Comments are now closed.