Connaître une chose et en vivre une autre est une erreur, un contresens. A partir de là, une tension apparaît. Elle est due au conflit de la pensée et du sentiment. Connaître, c’est être.

Une réflexion sur “Swami Prajnanpad

Comments are now closed.