L’optimiste pense qu’une nuit est entourée de deux jours, le pessimiste pense qu’un jour est entouré de deux nuits.

Publicités

Une réflexion sur “Francis Picabia

Comments are now closed.