Ce n’est pas le chemin qui est difficile, c’est le difficile qui est le chemin.

2 réflexions sur “Sören Kierkegaard

  1. …que dire, j’ai dû le relir deux fois et WOW! j’ai vu le chemin à prendre… sincèrement c’est très subtile et j’adore la réflexion qui s’impose par la suite…merci Mimi Ô Source

    J'aime

  2. Exact. On s’en rend compte chaque fois qu’on entreprend d’apprendre quelque chose jusqu’à la maîtrise.

    J'aime

Comments are now closed.