Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps.

3 réflexions sur “Don Delillo

  1. J’aurai voulu trouver les mots dormant au fond de moi pour arriver à décrire ce que j’ai ressenti à la lecture de ces mots.Je n’y arrive pas….Les sensations sont l’émotion perlée de larmes et des frissons me parcourant jusqu’à l’Âme..Je pense à l’Amour qui ne disparaît jamais, bondissant dans l’espace, au delà des siècles, scintillant avec autant d’éclat qu’une étoile qui ne veut pas mourir….

    J'aime

Comments are now closed.