Il suffit d’aimer fortement quelque chose, la musique, le soleil ou un petit enfant, pour entendre l’appel divin, pour que la grâce abonde.

Publicités