Encore et encore, le problème impossible est réglé lorsqu’on voit que le problème est seulement une décision difficile qui attend d’être prise.

Publicités

Une réflexion sur “Robert H. Schuller

  1. Oui, et cela a toujours été vrai; le général romain Vegetius, par exemple, disait la même chose dans son traîté militaire, au Vème siècle ! Il l’exprimait un peu différemment en énonçant que ce qui semble démesurément difficile avant d’être entrepris paraît plus faisable une fois qu’on a commencé à le faire.

    J'aime

Comments are now closed.