J’ai lu tous les livres mais un seul demeure : le monde, ce volume merveilleux, ouvert toujours devant mes yeux.

Publicités

Une réflexion sur “Kathleen Raine

Comments are now closed.