Le temps dira tout à la postérité. C’est un bavard ; il parle quand on ne l’interroge pas.

Publicités

Une réflexion sur “Euripide

  1. une seconde de l’éternité … c’est le temps qu’il faudrait à un oiseau qui viendrait tous les cent ans aiguiser son bec sur le sommet du Fujiama, pour user la montagne … alors comment saurais-je ce que le temps aura dit de moi ???
    Bonne journée

    J'aime

Comments are now closed.