Reste devant la porte si tu veux qu’on te l’ouvre. Rien n’est fermé jamais, sinon à tes propres yeux.

Publicités

Une réflexion sur “Farid Al-Din ‘Attar

  1. Question de lucidité. Il ne faut pas, à cause de l’optimisme excessif, voir des portes ouvertes où il n’y en a pas. Et il ne faut pas, à cause du pessimisme, voir des portes fermées où il n’y en a pas.

    J'aime

Comments are now closed.