L’homme regarde le miroir, le miroir regarde l’homme.

Publicités

2 réflexions sur “Koan zen

  1. Non, réveillons-nous, le miroir ne regarde pas l’homme. Dans le miroir, il y a une image virtuelle, avec des yeux virtuels incapables de regarder quoi que ce soit.
    C’est l’homme qui attribue à l’image du miroir la capacité de le regarder, de la même façon qu’il attribue son image mentale de quelqu’un la même capacité ; ou encore à une personne devant lui la capacité de voir l’invisible en lui.

    J'aime

Comments are now closed.