Nous ne possédons rien au monde, car le hasard peut tout nous ôter, sinon le pouvoir de dire “je”.

Publicités

Une réflexion sur “Simone Weil

Comments are now closed.