Ce qui se trouve derrière ou devant nous n’a que peu d’importance, comparé à ce qui se trouve en nous.