Il est plus facile d’arrêter sa conversation avec les autres qu’avec soi-même.

Une réflexion sur “Taïkan Jyoji

Comments are now closed.