Le souci de sa propre image, voilà l’incorrigible immaturité de l’homme. 

Publicités

Une réflexion sur “Milan Kundera

Comments are now closed.