Un homme devrait être en révolte permanente contre lui-même, car le moi rétrécit et déforme comme un miroir concave. C’est le pire des tyrans parce qu’il vous domine totalement.

Publicités