Il faut retrouver ce que l’homme moderne a depuis longtemps perdu, le sens du cosmique.

Publicités