Le monde m’est nouveau à mon réveil, chaque matin.

 

Une réflexion sur “Colette

Comments are now closed.