C’est la surprise, l’étonnement qui nous oblige à évoluer.

Publicités

Une réflexion sur “Edgar Morin

Comments are now closed.