Le mental a pris l’habitude de forger l’identité personnelle à partir d’expériences.