Il y a un compagnon avec lequel on est tout le temps, c’est soi-même: il faut s’arranger pour que ce soit un compagnon aimable. 

Publicités